Le contexte actuel de pandémie mondiale dans lequel nous vivons à de nombreux impacts sur nos vies personnelles mais aussi sur nos vies professionnelles. De la start-up aux grands groupes, la majeure partie des employés doit s’adapter à un nouveau mode de travail : le télétravail.  

Les études montrent que les français, de manière globale apprécient le télétravail. En effet, 76% d’entre eux avaient affirmé lors du premier confinement au printemps dernier, qu’ils souhaitaient voir cette pratique se développer.  

Cependant, cette digitalisation presque forcée et donc précipitée représente aussi des risques de sécurité pour les entreprises. Et ici aussi, les cyber menaces n’ont pas de barrières de taille : toutes les entreprises sont concernées.  

Différents facteurs sont à prendre en compte, il y a votre politique de sécurité qui est à revoir car elle peut être non-adaptée aux changements mais il y aussi les mauvaises habitudes des employés en général lorsqu’ils travaillent à distance qui sont à corriger. En effet, en France c’est 86% des salariés interrogés qui utilisent leur matériel informatique personnel lorsqu’ils sont en télétravail.  

Alors comment prévenir les risques au sein de votre entreprise ?  

Guardea vous livre 9 bonnes pratiques à adopter pour un télétravail à moindre risques :  

  • Définissez une politique d’équipements pour vos employés : si cela est possible, favorisez au maximum la mise à disposition pour vos employés de matériel fourni par l’entreprise. Dans le cas où cela n’est pas possible, donnez des directives d’utilisation de leur matériel personnel pour assurer un certain niveau de sécurité.  
  • Sensibilisez vos collaborateurs. Le télétravail, pour être efficace nécessite un minimum de cadre et de soutien de la part de votre entreprise. Il est également important d’avoir un bon niveau de réactivité et disponibilité.  
  • Maîtrisez l’activité des accès externes, vous devez être en mesure de détecter toute activité inhabituelle (connexion d’un utilisateur inconnu, téléchargement d’information d’un volume particulièrement élevé…) 
  • Instaurez une journalisation de l’activité de vos équipements. Le suivi de cette activité permettra d’agir rapidement et efficacement en cas de cyber-attaque 
  • Installez sur vos appareils des anti-virus de qualité. En cette période particulière vous ne pouvez pas négligez une solution aussi basique que l’antivirus, ne pas s’en munir serait comme inviter les attaquants directement dans votre système d’informations 
  • Renforcez les sauvegardes de vos activités et données. Ici aussi, en cas de cyber-attaques la sauvegarde de vos données et activités peut vous permettre de maintenir votre activité même pendant l’attaque (dans le cas d’un système de sauvegarde externe). 
  • Insistez particulièrement sur les mises à jour de sécurité. Il est primordial que vos employés les effectuent dès qu’elles sont disponibles afin de protéger au mieux leurs appareils.  
  • Si ce n’est pas déjà le cas, développez une politique de gestion des mots de passe solide. Assurez-vous que tous les membres de votre structure utilisent des mots de passe complexes et modifiés régulièrement.  
  • Utilisez un VPN (Virtual Private Network) afin de sécuriser les accès extérieurs. Grâce aux VPN vous assurez la limitation des accès et connexions à distances aux seuls équipements authentifiés.   

Pour vous accompagner dans la sécurisation de votre entreprise, Guardea vous propose à travers 3 packs distincts, des abonnements annuels de protection en cyber sécurité. N’hésitez pas à demander votre diagnostic personnalisé directement sur notre plateforme : https://guardea.com/diagnostique/ 

massa Aliquam libero sed justo Curabitur eget